Obtenir un composteur

Installation et utilisation d'un composteur

Récupérer son compost

Utilisation du compost

feuille Communication sur le compostage domestique

Feuille Compostage en pied d'immeuble

feuille Questions réponses

Jardinage au naturel

Guide composteur

 

 

 

 

 

 

    La recette du bon compost
Bien remplir son composteur aux 2/3, même au maximum
Equilibrer le plus possible les différents types de déchets et assembler les contraires :
- 40% matières brunes et 60% matières vertes
- avec mélange des contraires : sec/humide, vert/brun, fin/grossier (circulation d'air)
Retourner régulièrement la couche superficielle pour mélanger et aérer les déchets les plus récents.
Ne pas retourner tout votre compost, les micro-organismes situés en bas où le compost est ancien ne sont pas les mêmes que ceux du haut où les déchets commencent leur décomposition.
Maintenir une humidité de 60/70% qui correspond à une sensation d'humidité mais sans eau perlée sur la main
Surveiller la température du compost (montée de la température au début jusqu'à 60/70°C puis baisse au bout d'un ou deux mois).
Ne pas ajouter de produit accélérateur type chaux sauf ceux d'origine naturelle : orties, pissenlits, valériane, restes de mâche.
Eviter les substances nocives et les produits polluants du type matière en plastique, verre, pierre, produits chimiques.

 

 

Mémo compostage téléchargeable ICI

           Quelques astuces

Favoriser l'aération du compost :

Les micro-organismes qui travaillent pour votre compost ont besoin d'oxygène. Pour les aider vous pouvez :
- mettre une couche de petit bois en bas du composteur
- implanter à la verticale, un tube de drainage percé, au centre de votre composteur en plastique (inutile pour les composteurs en bois)
- ou implanter 2 pièces de bois en croix en diagonale du composteur. En les manoeuvrant, vous aérez votre compost, sans le mélanger.

SUITE